CERES © 2020 - Photos & videos under copyright CERES

  • Grey Facebook Icon
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Vimeo Icon

Prospection Sismique

La prospection sismique consiste à mesurer le temps de propagation d’une onde sonore dans les couches de sédiments des fonds marins.

 

Cette mesure permet de visualiser les structures géologiques en profondeur grâce à l’analyse des échos d’ondes sismiques.

Principe

On envoie dans le sous-sol une onde acoustique (NB) qui va se réfléchir sur les différentes couches (R1 et R2) et être enregistrée à son retour sur des stations de réception (NN).


Ces hydrophones, placés dans la flûte sismique mesurent la variation de pression de l’eau par rapport à la pression hydrostatique.

Équipement

L’équipe du CERES utilise un matériel adapté à chaque type de mission, en fonction de la résolution et de la profondeur de pénétration demandée.


Pour la sismique Réflexion, par ordre de pénétration, CERES utilise des sondeurs de sédiments type Innomar, des Boomer ou sparker, un air gun de petit volume.


Il est également possible de brancher des équipements de sismique réfraction à partir du navire CERES.

SONDEUR DE SEDIMENT

Un sondeur de sédiments permet de mesurer les premiers mètres du sous sol marin. La pénétration est limitée, mais la résolution optimale. Cet équipement est très facile à mettre en oeuvre.

Fréquence : 5 à 15 kHz
Range : 1 to 400m
Pénétration : max 40m

Ouverture du Cône : 6°

Résolution : 10 cm

SPARKER ET BOOMER

Ces équipements permettent l’envoi d’une onde sonore de plus haute énergie, augmentant ainsi la pénétration dans le sédiments.

 

Cependant celle-ci aura une résolution plus faible. Il est souvent nécessaire d’utiliser une flute d’hydrophone, ce qui complique le déploiement mais améliore nettement la qualité du traitement.
 

Le Sparker ne peut être utilisé en eau douce.

Air Gun

L’utilisation d’un air gun permet la plus grande pénétration, cependant la mise en place est délicate et nécessite un compresseur haute pression ainsi que l’utilisation de bloc tampon.
 

De plus l’utilisation d’une flute d’hydrophone déportée est obligatoire.

Traitement et Cartographie

A l’exception du sondeur de sédiments, seule l’acquisition est effectuée par le CERES, le traitement et l’interprétation des données sont effectués par une autre société.


A l’issue des travaux, il est fournit avec la cartographie des différents horizons ainsi que l’ensemble des données brutes et traitées au format demandé.

 

Une étude préalable peut également être effectuée en complément de données géotechniques afin d’identifier les Horizons.